Un squat concerne votre maison depuis une certaine durée ? Vous êtes désemparés face à cette situation ? Vous souhaitez que vos squatteurs partent le plus vite possible ? Peut-être que l’idée de couper le courant va vous venir à l’esprit un jour ou l’autre. Ce fait est possible mais, chez Squat Solutions, nous sommes contre le fait de couper le courant car, cela pourrait vite se retourner contre vous. Retrouvez donc toutes nos suggestions dans cet article pour vous puissiez vous positionner sur cette idée.

Couper courant maison squattée : une action à déconseiller fortement.

Notre société Squat Solutions est la spécialiste dans la résolution des problématiques de  maisons squattées et de tous les soucis endurés par les propriétaires officiels de ces biens. Si vous êtes dans cette situation, vous serez peut être tenté de couper le courant électrique de votre maison squattée. Mais, nous vous déconseillons fortement de réaliser cette action qui pourrait, par la suite, se retourner contre vous. En effet, couper le courant dans votre maison squattée peut provoquer des conséquences que vous n’imaginez pas. Il est aussi important de signaler qu’il vous est juste interdit de faire justice par vous-même et de couper le courant comme bon il vous semble. 

Réagir en fonction des contrats de la maison.

Le fait de pouvoir couper le courant ou non dans votre maison squattée dépendra surtout de la modification ou non du contrat d’électricité. En soi, si vos squatteurs ont souscrit à un contrat d’électricité vous ne pourrez pas couper le courant. Cette situation est tout simplement synonyme de dégradation volontaire.

Néanmoins, si vous êtes toujours le détenteur du contrat d’EDF et que vous recevez des impayés, la coupure de courant pourra se faire en accord avec votre fournisseur d’énergie. Si vous expliquez clairement la situation à ce fournisseur, il procédera de plein droit à la coupure de courant électrique concernant votre maison squattée.

Couper courant maison squattée : la potentielle attaque des squatteurs.

Malheureusement, dans la plupart des cas, afin de rester le plus longtemps possible dans votre logement les squatteurs souscrivent à des contrats. Cette méthode leurs permet de justifier que votre bien devient leur domicile.

Dans ce cas, il vous sera impossible de couper le courant. Si vous tentez cette action, vos squatteurs peuvent porter plainte contre vous. Couper le courant dans votre maison reviendrait à commettre une dégradation volontaire. C’est pour cela que Squat Solutions ne recommande pas de couper le courant de votre maison squattée.

Faire attention aux différents risques.              

Enfin, couper le courant de votre maison squattée pourrait créer des risques auxquels vous n’avez même pas idée. Ces problèmes seront principalement liés à la sécurité de votre maison ou des squatteurs. Vous pensez que c’est un moindre mal face à votre préjudice. Imaginez que vous sectionnez des câbles électriques, cela pourrait produire un incendie. Si vous coupez le courant quand un de vos squatteurs descend un escalier, c’est à l’intégrité physique que vous touchez. Dans ces cas, en plus des dégradations vous risquez d’être poursuivi en Justice pour la mise en danger de la vie d’autrui voire pire.

Par conséquent, il faut donc retenir que couper le courant de votre maison squattée n’est pas une solution efficace pour faire fuir vos squatteurs. Il n’est donc pas recommandé de régler la situation vous-même mais, de vous faire épauler le plus possible pour éviter que ces squatteurs restent et se retournent contre vous.