Le nombre de propriétaires faisant face au squat augmente chaque année en Europe, notamment en France. Cette situation est désagréable à plus d’un titre. Des solutions existent toutefois pour vous protéger. Découvrez dans cet article les solutions pour vous protéger contre les squatteurs de résidences secondaires.

Prévenir le squat

Les squatteurs ont parfois l’habitude d’élire domicile dans des habitations rarement occupées, puisqu’il serait difficile de laisser des inconnus accéder à votre résidence secondaire et y vivre. Aujourd’hui, il existe des spécialistes que vous pouvez faire appel lorsque vous êtes face à une occupation illicite de votre maison, l’idéal reste d’éviter d’être confronté à cette situation. Au-delà des dégradations occasionnées par le squat, une expulsion peut effectivement s’avérer coûteuse, longue et éprouvante.

Donc, prévenir reste le meilleur moyen de se protéger contre les squatteurs dans un logement secondaire. Ne laissez pas votre logement vacant. Si vous n’avez pas une personne de confiance pour occuper votre habitation pendant votre absence, n’hésitez pas à prévenir vos voisins pour protéger maison squat. Ils pourront vite vous contacter en cas de problème.

Renforcer la sécurité de la maison

Vous devez vous assurer de la solidité et du fonctionnement correct de chaque verrou et verrouiller les accès. C’est important de tout fermer quand vous partez de votre résidence. Installer une porte blindée peut être un bon allié contre les tentatives de forçage ou de crochetage de vos serrures.

Faire l’installation d’un système d’alarme avec une télésurveillance est toutefois la solution la plus efficace pour protéger maison squat. La sirène d’alarme sonne effectivement très fort.

Le système d’alarme est toujours connecté à un centre de télésurveillance où plusieurs équipes analysent en temps réel la situation. En cas d’intrusion établie, vous êtes averti et un télésurveilleur fera intervenir les forces de l’ordre ou un gardien.

Ces systèmes disposent souvent d’une caméra connectée qui permettra de regarder à l’intérieur de votre logement. Vous pourrez vous tenir informé ou encore vous rassurer sur l’état de la maison grâce à votre smartphone.

Occuper la résidence en la gardant habitée fréquemment

Cela paraît évident, toutefois la façon d’éloigner des squatteurs hors de votre logement est d’avoir toujours du monde dans votre maison. Si l’habitation concernée n’est pas votre principale maison, vous pouvez louer votre logement avec des contrats saisonniers ou à long terme. Si vous avez une licence en vigueur, vous pouvez également transformer votre résidence en un logement touristique pour protéger maison squat.

Alors, vote maison ne sera jamais vide et vous éviterez d’avoir les squatteurs de maison. Dans certaines villes européennes, plusieurs propriétaires de résidences secondaires offrent un service de qualité pour certaines modalités de location. Vous pouvez aussi faire comme ces propriétaires.

Il faut noter que pour protéger maison squat, il faut prendre des mesures préventives s’imposant. N’hésitez surtout pas à faire appel aux services d’un professionnel en sécurité des logements.